Conseils & Astuces Poules

Les acariens sont des parasites très envahissants qui deviennent l’un des problèmes les plus courants s’attaquant aux pieds des poules. Elles se transmettent très facilement d’un animal à l’autre, ce qui fait que la lutte contre ces maladies peut être assez difficile.

S’ils ne sont pas traités à temps, les acariens peuvent provoquer de nombreuses complications chez les poules, telles qu’un épaississement anormal des membres inférieurs, des irritations, des démangeaisons, beaucoup d’inconfort chez les oiseaux et, dans les cas extrêmes, la déformation de leurs pattes.

Dans cet article, nous vous indiquons les étapes à suivre pour que vous sachiez comment soigner les acariens de la patte de poule et soulager votre troupeau d’une terrible affection.

Principaux symptômes des acariens des pattes chez les poules

Il est assez simple de savoir si vos poules ont des acariens sur les pattes. La première chose à faire est de regarder attentivement s’il n’y a pas de “squames” inhabituelles. En effet, les acariens utilisent les écailles naturelles des pattes pour s’y loger et en faire leur nouvel habitat. Cela les fait épaissir et perdre leur couleur naturelle.

La pathologie causée par les acariens est appelée acariose. En plus de cela, il existe d’autres symptômes que vous pouvez facilement détecter, par exemple :

  • Les pattes développent un aspect écailleux et un épaississement inhabituel.
  • Au fur et à mesure que les lésions s’aggravent, elles deviennent épaisses, avec des croûtes foncées.
  • Les oiseaux commencent à boiter lorsqu’ils marchent, car leurs pieds sont douloureux.
  • Les poules seront plus irritables et mal à l’aise que d’habitude.
  • Si elle n’est pas traitée à temps, l’acarose peut entraîner une déformation des pattes des poules.

Quel est le traitement pour soigner les acariens de la patte de poules ?

Une fois que vous avez identifié l’un des symptômes de l’acariose dans votre troupeau, l’étape suivante consiste à le traiter immédiatement. Sinon, cela peut devenir quelque chose qui sera difficile à contrôler.

Mais avant d’entrer dans les détails du traitement, vous pouvez consulter ce tableau pour un résumé des principaux éléments à prendre en compte :


SYMPTÔMES DE L’ACARIASIS : Le premier symptôme de l’acarien sur les pattes des poules est la présence d’écailles épaisses et noircies. En outre, les poules seront mal à l’aise, se gratteront tout le temps et leurs pattes pourront même se déformer.

ÉTAPE 1 : ISOLATION DES POULES : Dès la détection de l’acariose, isolez les poules atteintes dans une autre zone pour tenter de contrôler l’infestation dans l’enclos. L’isolement peut prendre jusqu’à 45 jours.

ÉTAPE 2 : DÉSINFECTER LA VOLAILLE : Tout le poulailler doit être nettoyé avec un insecticide spécialisé. Cela comprend les nids, les perchoirs, les abreuvoirs, les mangeoires et tous les ustensiles utilisés par les oiseaux. Si l’un d’entre eux ne peut être nettoyé, il est préférable de le jeter.

Portez une attention particulière aux coins les plus sombres et les plus humides du poulailler, car c’est là que les acariens aiment se percher.

ÉTAPE 3 : APPLIQUER UN TRAITEMENT SPÉCIALISÉ : Pulvérisez sur l’animal un insecticide en spray qui peut combattre l’acarien. Certains éleveurs choisissent de tremper les pattes de l’oiseau dans de l’huile alimentaire pour noyer le parasite.

ÉTAPE 4 : REMÈDES À DOMICILE Il existe des remèdes à domicile comme l’application de Vaseline, d’huile de noix de coco ou d’amande sur les membres inférieurs de la poule. Certaines personnes vont même jusqu’à frotter de l’huile sur le perchoir où les oiseaux se perchent pour essayer de contrer l’acarien.

poules-rousses-dans-un-poulailler

Isolez les poules contaminées

La première étape consiste à séparer les poules atteintes des poules saines. Les acariens sont très contagieux et se propagent très facilement. Si vous laissez vos oiseaux sans parasite vivre avec les oiseaux atteints, tout le troupeau sera infecté. La durée d’isolement recommandée est d’environ 40 à 45 jours.

Nettoyer toutes les zones du poulailler

Un autre point essentiel est de bien nettoyer toutes les zones du poulailler ou de l’endroit où vivent vos poules. Les acariens peuvent facilement s’installer dans les abreuvoirs automatiques, les mangeoires, les nids de poules ou n’importe où dans la maison. Pour la désinfection, utilisez de l’eau chaude et un insecticide spécialisé.

Il est conseillé de retirer du poulailler tous les ustensiles qui, pour une raison ou une autre, ne peuvent être nettoyés. Pour ce qui est du nettoyage du sol, utilisez un mélange d’eau de Javel ou d’ammoniaque pour désinfecter la zone. N’oubliez pas de nettoyer dans les coins, sous les nids et, en général, dans les zones les plus humides et les plus sombres.

Appliquez un traitement sur les pattes des poules ayant des acariens

Une fois que vous avez isolé les poules, vous devrez appliquer un produit spécialisé sur leurs pattes pour tuer complètement le parasite. Une large gamme de ces insecticides est disponible dans les magasins agricoles. Vérifiez attentivement les instructions de l’étiquette avant de l’appliquer sur les poules.

La plupart de ces fongicides se présentent sous forme de spray pour faciliter l’application. Il est également judicieux de pulvériser le produit dans tout l’enclos et dans les zones où le troupeau se déplace habituellement.

Il existe également des traitements à domicile, comme l’huile de cuisson, qui s’est avérée très efficace pour certains éleveurs amateurs. Cette procédure consiste à placer l’huile dans un récipient d’environ 10 cm de profondeur et à y plonger les pattes de la poule une fois par jour. Cela aide les acariens à mourir et, en même temps, permet aux pattes de l’oiseau de redevenir douces et sans écailles. Vous pouvez aussi appliquer de la terre de diatomée.

Autres solutions pour se débarrasser des acariens

Les acariens sont de minuscules arachnides vivants qui aiment se cacher dans les coins sombres et humides. Aérer le poulailler est donc un bon moyen de contrôler un peu leur infestation.

Vous pouvez également ramollir les écailles sur les pattes en y appliquant un peu de vaseline. Cela doit être fait au moins une fois par jour pendant environ 2 semaines. Un autre remède efficace consiste à utiliser de l’huile de noix de coco ou d’amande, en appliquant les mêmes recommandations que pour la vaseline. L’avantage de ce traitement est qu’il apaise une grande partie des irritations de la peau de l’animal et le rend beaucoup plus confortable.

Après avoir appliqué l’huile de coco, l’huile d’amande ou la vaseline, vous devrez laver les pattes de la poule avec un shampooing pour chien, puis frotter très soigneusement la peau de l’oiseau à l’aide d’une brosse à dents. Cela aidera la croûte épaisse à tomber petit à petit. La dernière étape consiste à tremper les membres dans l’alcool, à les retirer et à attendre que ça sèche. Cette opération est répétée quotidiennement.

Une autre astuce efficace consiste à frotter une sorte d’huile alimentaire sur tous les perchoirs où dorment les poules, pour faire suffoquer les acariens. N’écoutez pas les mythes populaires selon lesquels le diesel ou l’essence sont des remèdes efficaces contre les acariens Loin de contribuer à améliorer la santé des poules, il ne fera qu’aggraver l’irritation et peut même provoquer des saignements des membres.

N’oubliez pas que dans les cas les plus graves d’acariens sur les poules, les pattes peuvent ne plus jamais être les mêmes, mais au moins en contrôlant l’acarose, l’oiseau sera plus calme et plus heureux.

Enfin, si vous appliquez ces conseils et que le problème ne s’améliore pas, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire, qui pourra déterminer les caractéristiques de l’acarien qui a envahi le poulailler et appliquer l’insecticide spécifique à votre cas.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.