Conseils & Astuces Poules

En matière d’engrais, le fumier de poules est l’un des engrais les plus utilisés dans les jardins du monde entier. Le fumier de poules pour la fertilisation des jardins est excellent, mais il y a quelques choses que vous devez savoir à son sujet afin de l’utiliser correctement. Sa préparation est très simple et nous allons vous expliquer pas à pas comment préparer cet engrais de manière simple et rapide.

En moyenne, une poule de 2 kg défèque 57 kg de fumier par an, ce qui équivaut à 150 grammes toutes les 12 heures. En élevant un minimum de 10 poules, vous pouvez obtenir une quantité suffisante de fumier de poulet à utiliser comme engrais dans votre jardin.

Qu'est-ce que le fumier de poules ?

Comparé aux autres types de fumier animal, le fumier de poulet est l’une des plus grandes sources d’éléments nutritifs essentiels pour le jardin. Il est considéré par de nombreux experts comme le meilleur des fumiers animaux à utiliser dans le jardin.

Outre les excréments des poules, le fumier contient tout ce qui est collecté lors du nettoyage du poulailler : plumes, restes de nourriture et litière du poulailler, comme la paille, le foin, les copeaux de pin ou de cèdre, les tontes de gazon, les feuilles déchiquetées et le papier recyclé.

Ce mélange est traditionnellement utilisé comme engrais organique (compost) et purin (liquide). Sa qualité et sa teneur en nutriments sont directement proportionnelles aux facteurs suivants :

  • Qualité de l’alimentation.
  • Le mode d’élevage de votre volaille.
  • Âge des poules.
  • Température ambiante pendant le traitement.
  • Ventilation du poulailler


En plus d’être utilisé comme engrais, il constitue également un complément alimentaire pour l’élevage. Ceci est dû à la richesse de ses nutriments, puisque seulement 40% de la nourriture consommée par les poules est assimilée par celles-ci. Le fumier contient donc 60 % des nutriments restants non assimilés.

Le traitement du fumier de poules

Le lisier de poules est le principal composant du “fumier de poules”. Cependant, la simple accumulation des déjections de vos amis à plumes ne convient pas à une application directe sur votre jardin. Tout d’abord, il faut les mélanger à d’autres déchets issus de l’élevage de poules et les traiter par fermentation afin de réduire la quantité de micro-organismes en forte concentration qui peuvent être nuisibles.

Pour cela, nous allons vous montrer, étape par étape, comment préparer correctement votre fumier de volaille pour obtenir un compost de volaille d’excellente qualité.

Collecte du fumier et des autres déchets.

La première étape de la préparation d’un fumier de poules biologique de bonne qualité consiste à commencer à rassembler tous les éléments du poulailler. Ils peuvent l’être :

  • Déchets/fumier de poulet (c’est le principal ingrédient de ce compost).
  • Les déchets alimentaires.
  • Les matériaux de litière tels que les restes de nourriture, les œufs fêlés, l’herbe sèche, les copeaux, etc.

Ces ingrédients doivent être collectés de préférence tous les 3 jours ou au moins toutes les semaines. Comme il s’agit de déchets, il est conseillé d’utiliser des gants et des outils qui facilitent leur manipulation et de ne pas les toucher directement.

poule-sur-un-tas-de-fumier

Trouvez un endroit approprié

La deuxième étape consiste à choisir le lieu où seront déposés les déchets collectés. L’aire de traitement doit être située dans un endroit bien ventilé et qui ne génère pas d’excès de chaleur et d’humidité, soit dans la cour, soit dans un endroit dégagé.

Il est très important que le lieu de stockage des déchets soit bien ventilé, car des substances nocives seront libérées pendant le processus de préparation (l’utilisation d’un masque est recommandée).

Le mélange des déchets

Les fientes de poulet doivent être collectées avec les restes de nourriture et les plumes de l’oiseau, de l’herbe hachée doit être ajoutée et de l’eau doit être appliquée dans un rapport de 3 parts de fumier, 1 part d’herbe et 1 part d’eau. Il peut également être préparé en mélangeant de la sciure ou des copeaux, mais avec ces matériaux, il faut ajouter plus d’eau.

Tous ces matériaux doivent être bien mélangés pour rendre le produit aussi pâteux que possible. Il est toujours recommandé d’utiliser des équipements de sécurité pour la protection personnelle et les outils de jardinage.

Couvrez le fumier de poules avec du plastique.

Dans cette étape, nous apprenons à fermenter le fumier préparé en recouvrant l’ensemble du mélange avec du plastique noir, ce qui augmentera la fermentation et accélérera le processus.

Le plastique doit être piétiné sur toute la base du compost, à l’aide de briques ou de pierres, pour éviter que l’air ne l’emporte et ne découvre le mélange.

Contrôlez le mélange

Pendant les 3 à 5 jours suivants, essayez de remuer la préparation constamment, tous les 2 ou 3 jours, pour une oxygénation et une décomposition correctes, surtout au début du processus, qui est le moment où le matériau est le plus humide.

Fin du processus

Selon la région, le compost peut être utilisé après 3 à 6 mois, mais on peut l’aider en appliquant des micro-organismes achetés en magasin qui accélèrent le processus de décomposition.

Avec le temps et l’atteinte des températures idéales, les tas de compost doivent être découverts et démontés à l’aide de pelles, pour tenter de les refroidir.

Au final, l’engrais doit présenter les caractéristiques suivantes :

  • Il doit s’agir d’un engrais organique solide et ferme.
  • Le sol doit présenter une couleur foncée profonde.
  • Il ne doit y avoir aucune trace d’humidité.
  • Il ne doit pas y avoir de mauvaises odeurs, il doit avoir une odeur agréable et propre, sans odeur de pourriture ou de fermentation.
  • En option, vous pouvez passer le compost dans un tamis pour rendre le sol plus raffiné.


Une fois le processus de compostage du fumier de poulet terminé, notre compost est prêt à être utilisé. Enfin, appliquez fermement et uniformément le compost de fumier de poulet sur le jardin. Pour répartir le compost dans le jardin, il est recommandé d’utiliser une pelle.

Le compost de fumier de poulet est une bénédiction pour les jardins. Après avoir appliqué le fumier, votre jardin aura un excellent sol pour la croissance de vos légumes. Grâce à l’engrais à base de fumier de poulet, vos fruits seront plus gros et plus sains.

Avantages du fumier de poules

En tant qu’engrais organique, le fumier de poulet présente un certain nombre d’avantages. Il s’agit d’un engrais complet contenant de l’azote, du phosphore et du potassium, des nutriments calciques très importants pour une croissance saine des plantes.

Cependant, le fumier de poulet est plus qu’un simple engrais. C’est également un excellent amendement du sol ; il ajoute de la matière organique au sol, ce qui améliore la structure du sol, la rétention d’humidité, la capacité de drainage et l’aération. En outre, un sol riche en matières organiques est moins sujet à l’érosion et retient mieux les engrais.

La matière organique contenue dans le fumier de poulet présente un autre avantage : elle nourrit les microbes du sol, ce qui permet aux nutriments organiques de se décomposer plus rapidement, ce qui les rend disponibles pour les plantes plus rapidement.

Inconvénients de l'utilisation du fumier de poules dans le jardin

Le seul véritable “inconvénient” possible de l’utilisation du fumier de poulet dans le jardin est de l’utiliser directement sans respecter les processus mentionnés ci-dessus. Le fumier frais provenant d’un poulailler ou d’une ferme de basse-cour dégage une forte odeur et peut contenir des agents pathogènes dangereux tels que E. coli ou Salmonella.

Contrairement au fumier traité, il ne peut pas être utilisé tel quel, mais doit être composté ou vieilli avant d’être appliqué, sinon la forte teneur en ammoniac brûle les plantes.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.