Conseils & Astuces Poules

Il y a d’abord eu les jardins communautaires, puis les poulaillers urbains, qui permettent de faire entrer la campagne dans les foyers.

Il y a des années, les jardins urbains ont vu le jour dans les villes comme une stratégie pour obtenir de bons fruits et légumes sans pesticides et autres produits chimiques. Désormais, les poulaillers font également partie du paysage urbain. Les poules sont des êtres vivants et, si l’on veut installer un poulailler en ville, il faut les garder dans les meilleures conditions possibles. Voici quelques conseils pour élever des poules en ville :

1. Vérifiez la législation locale

Regardez attentivement les informations des décrets sur les espèces, les exigences relatives au poulailler et les conditions dans lesquelles les animaux doivent être détenus.

Vérifiez que vous disposez de suffisamment d’espace pour installer le poulailler et de suffisamment de temps pour vous occuper des poules.

2. Établissez un budget

Calculez les coûts d’installation du poulailler, d’achat des poules, des matériaux, de la nourriture et des nids. Après ce calcul, faites un calcul mensuel des coûts de l’alimentation, des soins vétérinaires, des dommages, etc. Il est très important de savoir si vous pouvez assumer tous les coûts avant de construire le poulailler.

Il est également nécessaire de connaître une approximation de la production d’œufs que vous souhaitez atteindre afin de ne pas acheter plus de poules que nécessaire. Les poules pondent des œufs jusqu’à ce que le nid soit plein, donc si vous en retirez, cela affectera la production. En général, les poules pondent environ 300 œufs par an, soit presque un par jour.

3. Choisissez bien vos poules

différentes-poules-dans-un-poulailler

Calculez les coûts d’installation du poulailler, d’achat des poules, des matériaux, de la nourriture et des nids. Après ce calcul, faites un calcul mensuel des coûts de l’alimentation, des soins vétérinaires, des dommages, etc. Il est très important de savoir si vous pouvez assumer tous les coûts avant de construire le poulailler.

Il est également nécessaire de connaître une approximation de la production d’œufs que vous souhaitez atteindre afin de ne pas acheter plus de poules que nécessaire. Les poules pondent des œufs jusqu’à ce que le nid soit plein, donc si vous en retirez, cela affectera la production. En général, les poules pondent environ 300 œufs par an, soit presque un par jour.

4. Construire le poulailler

Lors de la construction d’un poulailler, vous devez tenir compte des conditions climatiques du site. La maison doit être sûre et confortable pour vos poules. En outre, il est important que l’installation soit bien ventilée.

Nous avons préparé pour vous une liste des matériaux les plus élémentaires :

– Une structure faite d’un matériau qui peut résister aux éléments. Par exemple, l’acier galvanisé et les feuilles de PVC ou le bois traité. Il est préférable que le toit soit étanche.
– Du grillage à poules. Pour délimiter un périmètre extérieur où ils peuvent manger, gambader et picorer. La division des espaces est très importante pour la santé de nos poules. À l’extérieur, ils mangent, boivent, marchent et picorent le sol. L’intérieur ne sera utilisé que pour se percher et pondre des œufs.
– Perchoirs. A une hauteur où ils peuvent facilement grimper pour se percher.
– Des nids. Fabriqué dans un matériau confortable, chaud et jetable. Par exemple, de la paille ou des aiguilles de pin.
– Des nichoirs.
– Litière de sol jetable. Le sol du poulailler est souvent souillé quotidiennement par les fientes et les plumes. Il est préférable d’utiliser un substrat jetable tel que des copeaux de bois pressés.
– Mangeoires et abreuvoirs. Dans l’enceinte extérieure pour plus d’espace.

Si vous n’êtes pas prêt à fabriquer le poulailler à partir de rien, des poulaillers préfabriqués sont disponibles dans une variété de modèles et de matériaux. Assurez-vous simplement qu’il répond aux exigences de vos futures poules.

poulailler-dans-une-cabane

5. Donnez-leur suffisamment d'espace

La distance entre le nid et le perchoir est importante, tout comme le fait de disposer d’un espace extérieur où ils peuvent se déplacer pendant la journée. La surface du nid doit être d’au moins 30 cm² pour quatre poules. La cabane doit être un peu surélevée pour éviter l’humidité.

6. Gardez tout propre et vérifiez qu'ils ont de la nourriture et de l'eau.

Veillez toujours à ce que de l’eau propre et fraîche soit à leur disposition. Enlevez les fientes et les plumes du sol. Vérifiez qu’ils mangent tous les jours et surveillez les changements dans leur comportement. Comptez vos poules tous les jours et vérifiez qu’elles n’ont pas de blessures dues au picage et que leurs plumes sont saines.

7. Contactez un vétérinaire si vous observez des problèmes de santé.

La coccidiose est une maladie très courante chez les volailles domestiques. Les coccidies sont des parasites qui affectent le tractus intestinal des poules. Si vous remarquez des symptômes, appelez un vétérinaire et isolez les poules touchées, car la maladie est très contagieuse. Désinfectez le poulailler et lavez-vous soigneusement les mains.

Comme vous l’avez vu, il n’est pas facile d’élever des poules, des poulets ou d’autres volailles en ville. Avant de le faire, vous devez être certain de pouvoir répondre à toutes les exigences dont vos animaux auront besoin.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.