Aller au contenu

Que mange une oie ? Guide d’alimentation complet

Savoir ce qu’une oie mange est fondamental pour son bien-être et sa santé. Les oies, que l’on élève pour leur viande, leurs œufs ou leur compagnie, ont des besoins alimentaires spécifiques. Dans ce guide d’alimentation complet, nous vous plongerons dans le monde de la nutrition des oies.

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce que mange une oie, des choix d’aliments aux portions appropriées, en passant par les précautions essentielles pour garantir une alimentation équilibrée. Préparez-vous à offrir à vos oies une alimentation optimale pour qu’elles puissent s’épanouir et vous récompenser en retour.

Les bases de l’alimentation d’une oie

Les oies sont des oiseaux herbivores, c’est-à-dire qu’elles se nourrissent principalement d’herbe. Elles consomment aussi d’autres types de végétation comme les feuilles, les tiges, les graines et les racines. Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait penser, le pain ne fait pas partie de leur régime alimentaire naturel.

Meilleure Vente n° 1
Riga - Melange VOLAILLE AGREMENT 4KG
Riga – Melange VOLAILLE AGREMENT 4KG
Grand format; Recettes élaborées par des vétérinaires et des nutritionnistes; Sachet d’entretien
5,19 € Amazon Prime
PromoMeilleure Vente n° 2
25 kg de nourriture pour poulet de qualité supérieure pour poulet, oie, canard
25 kg de nourriture pour poulet de qualité supérieure pour poulet, oie, canard
Sans génie génétique; Matières premières régionales; Convient pour d’autres espèces de volailles, telles que les oies et les canards!
26,99 €
Meilleure Vente n° 4

En effet, le pain et autres aliments transformés, bien qu’ils soient souvent utilisés pour nourrir les oies dans les parcs, ne sont pas bons pour leur santé. Ces aliments sont trop riches en glucides et ne contiennent pas les nutriments nécessaires dont les oies ont besoin pour rester en bonne santé. Nourrir les oies avec du pain peut même causer des problèmes de santé comme l’obésité, des maladies du foie et même la mort dans certains cas.

Les oies et l’eau : un besoin vital

Les oies sont aussi des animaux aquatiques qui passent beaucoup de temps dans l’eau. C’est pourquoi l’eau joue un rôle essentiel dans leur alimentation. Non seulement elles ont besoin d’eau pour boire, mais aussi pour chercher leur nourriture. En effet, les oies plongent leur bec dans l’eau pour trouver des plantes aquatiques et des petits organismes vivants qu’elles peuvent manger.

oie-qui-boit-à-coté-d'une-poule

L’eau est donc un élément vital pour les oies, non seulement pour leur hydratation, mais aussi pour leur alimentation. C’est pourquoi il est important de toujours veiller à ce qu’elles aient accès à une source d’eau propre et fraîche.

Alimentation des oies domestiques

Si vous avez des oies domestiques, leur régime alimentaire sera légèrement différent de celui des oies sauvages. En plus de l’herbe et des plantes, vous pouvez leur donner des graines de céréales comme le maïs, le blé ou l’orge. Les oies domestiques apprécient aussi les fruits et légumes frais.

Il est aussi possible de leur donner de la nourriture spécialement conçue pour les oies et les autres volailles. C’est un bon moyen de s’assurer qu’elles reçoivent tous les nutriments dont elles ont besoin. Toutefois, il est important de consulter un vétérinaire ou un spécialiste en nutrition animale pour déterminer le meilleur régime alimentaire pour vos oies.

Les oies et la reproduction : une alimentation spécifique

L’alimentation des oies change également lorsqu’elles sont en période de reproduction. En effet, les oies ont besoin d’une alimentation plus riche en protéines et en calcium pour produire des œufs de qualité. C’est pourquoi il est recommandé d’augmenter leur apport en graines riches en protéines et en légumes verts riches en calcium pendant cette période.

deux-oies-dans-une-basse-cour

Il est aussi possible de leur donner des compléments alimentaires spécialement conçus pour les oies en période de reproduction. Encore une fois, il est recommandé de consulter un spécialiste pour déterminer le meilleur régime alimentaire pour vos oies pendant cette période.

Les oies et leurs prédateurs : une alimentation sous haute surveillance

Enfin, il faut noter que les oies sont des proies pour de nombreux prédateurs, notamment les renards, les loups, les coyotes et certains types de rapaces. Il est donc important de veiller à la sécurité de vos oies lorsqu’elles se nourrissent.

Cela signifie que vous devez leur fournir un espace sécurisé où elles peuvent manger sans être dérangées. C’est particulièrement important si vous avez des oies domestiques qui n’ont pas les mêmes capacités de défense que les oies sauvages.

L’alimentation de l’oie est donc une affaire sérieuse qui nécessite une attention particulière. Que ce soit pour votre oie domestique ou pour les oies que vous croisez lors de vos promenades, souvenez-vous que leur régime alimentaire joue un rôle crucial dans leur santé et leur bien-être. Alors la prochaine fois que vous aurez envie de donner du pain à une oie, pensez-y à deux fois !

Que faire lorsque vous constatez des problèmes de santé liés à l’alimentation chez vos oies ?

Si vous observez que vos oies domestiques semblent présenter des problèmes de santé liés à l’alimentation, n’attendez pas pour agir. Changer leur alimentation pourrait résoudre le problème, mais il est préférable de consulter un vétérinaire pour être sûr.

L’une des erreurs courantes commises par les propriétaires d’oies est de leur donner du pain. On le répète, les oies et le pain ne font pas bon ménage. Les oies, contrairement aux canards, ne peuvent pas facilement digérer le pain, ce qui peut entraîner des problèmes de santé. Il est donc important de leur fournir un aliment complet conçu pour les oies.

Meilleure Vente n° 1
Riga - Melange VOLAILLE AGREMENT 4KG
Riga – Melange VOLAILLE AGREMENT 4KG
Grand format; Recettes élaborées par des vétérinaires et des nutritionnistes; Sachet d’entretien
5,19 € Amazon Prime
PromoMeilleure Vente n° 2
25 kg de nourriture pour poulet de qualité supérieure pour poulet, oie, canard
25 kg de nourriture pour poulet de qualité supérieure pour poulet, oie, canard
Sans génie génétique; Matières premières régionales; Convient pour d’autres espèces de volailles, telles que les oies et les canards!
26,99 €
Meilleure Vente n° 4

Sur le marché, vous trouverez des aliments spécifiquement conçus pour les oies comme « Country Best » ou « Amazon Versele ». Ces aliments sont formulés pour répondre aux besoins spécifiques des oies et contiennent tous les nutriments nécessaires à leur bonne santé. Si vous ne savez pas quel aliment choisir, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire ou à un spécialiste de l’alimentation des oies.

Lire aussi :   Pourquoi avoir une oie dans son jardin ?

Cependant, même avec une alimentation parfaitement adaptée, les oies peuvent parfois développer des problèmes de santé. Si vous observez un comportement inhabituel (oie qui refuse de manger, qui semble faible ou malade), n’hésitez pas à consulter un vétérinaire. Il pourra examiner votre oie et vous donner des conseils sur la meilleure façon de modifier son alimentation.

Comprendre les différentes races d’oies pour mieux les nourrir

Il existe de nombreuses races d’oies, chacune avec ses propres caractéristiques et besoins alimentaires. Parmi les plus connues, on compte l’oie cendrée, l’oie de Guinée et l’oie de Saint Martin. Ces races ont des besoins alimentaires spécifiques qu’il convient de respecter pour garantir leur bien-être.

L’oie cendrée, par exemple, est une race d’oie sauvage qui se nourrit principalement d’herbe, de plantes aquatiques et de petits insectes. Si vous avez des oies cendrées domestiques, vous devrez veiller à leur fournir une alimentation similaire pour qu’elles restent en bonne santé.

L’oie de Guinée, quant à elle, est une race domestique qui se nourrit principalement de graines de céréales. Bien qu’elle puisse se contenter d’une alimentation à base d’herbe, elle appréciera aussi les compléments de grains.

L’oie de Saint Martin, enfin, est une race d’oie domestique qui a été spécialement élevée pour sa chair. Elle a donc besoin d’une alimentation riche en protéines pour maintenir sa masse musculaire.

Conclusion

En conclusion, l’alimentation d’une oie est bien plus complexe qu’elle n’y paraît. Que vous soyez propriétaire d’oies domestiques ou simple promeneur désireux de nourrir les oies d’un parc, il est essentiel de connaître leurs besoins spécifiques. Pour les oies domestiques, il est préférable de leur fournir un aliment complet conçu pour elles, comme le Country Best ou l’Amazon Versele. Si vous avez des oies de races spécifiques comme l’oie cendrée, l’oie de Guinée ou l’oie de Saint Martin, vous devrez adapter leur alimentation en fonction de leurs besoins.

Et surtout, n’oubliez jamais : les oies n’aiment pas le pain !

FAQ

Quels types de nourriture une oie peut-elle manger ?

Une oie est principalement herbivore et peut consommer une grande variété de nourriture. Son régime alimentaire peut inclure de l’herbe, des plantes aquatiques, des graines, des céréales comme le maïs ou le blé, et des légumes comme les laitues. Les oies peuvent également manger des petits insectes et des crustacés, mais ces derniers constituent une part mineure de leur alimentation.

Peut-on donner du pain aux oies ?

Il n’est pas conseillé de donner du pain aux oies, car cela peut être néfaste pour leur santé. Le pain, surtout lorsqu’il est rassis ou moisi, peut provoquer des troubles digestifs, des carences nutritionnelles et même des maladies. De plus, le pain peut polluer l’environnement aquatique et attirer des rongeurs ou d’autres nuisibles.

oies-domestiques-sur-de-l'herbe

Les oies ont-elles besoin d’une alimentation spécifique pendant la période de reproduction ?

Oui, pendant la période de reproduction, les besoins nutritionnels des oies augmentent. Il est important de fournir une alimentation riche en protéines et en calcium pour favoriser le développement des œufs et la santé de la future mère. Des compléments alimentaires spécifiques pour les volailles peuvent être ajoutés à leur régime pour s’assurer qu’elles reçoivent tous les nutriments nécessaires.

Est-il possible de nourrir une oie avec des aliments destinés à d’autres animaux de ferme ?

Il est possible de donner aux oies des aliments formulés pour d’autres animaux de ferme, à condition qu’ils répondent à leurs besoins nutritionnels spécifiques. Cependant, il faut être prudent et s’assurer que ces aliments ne contiennent pas de médicaments ou d’additifs qui pourraient être nocifs pour les oies. Il est préférable de choisir des aliments spécialement conçus pour les oies ou les volailles.

Les oies peuvent-elles être nourries uniquement avec des aliments naturels trouvés dans leur environnement ?

Les oies peuvent se nourrir d’aliments naturels trouvés dans leur environnement, notamment l’herbe, les plantes et les insectes, si elles vivent dans un espace qui leur offre une alimentation variée et abondante. Toutefois, dans un environnement restreint ou appauvri, elles peuvent nécessiter une alimentation complémentaire pour s’assurer qu’elles reçoivent tous les nutriments essentiels à leur bonne santé.

16 commentaires sur “”

  1. Bonjour, article très intéressant basé sur de bonnes connaissances.

    Je n’ai pas compris le pot à enterrer, le sable s’écoule par où ?
    Les digitales sont elles un poison pour l’oie ou sait elle faire le tri ?
    Je fais l’acquisition d’une oie domestique grise de 4 ans) sais pas sa race (la personne doit quitter la maison, cause divorce pour un appartement. J’ai un terrain de 1500 m2 avec 3 poules. L’oie avait l’habitude avec 3 poules et un coq. J’ai construit un abri provisoire fait de bric et broc, à l’urgence… comme j’ai pu …dans une ancienne volière de 4 M2….
    Merci si vous pouvez m’envoyer photos de gîtes … je récupère Noëlle (oui ce sera son nom, un peu provocateur) cette semaine.
    J’ai trouvé beaucoup d’infos, conseils sur votre site.
    Merci

    1. Choisir son poulailler

      Bonjour Joëlle, merci pour votre retour sur notre article et notre site. 😉

      Pour répondre à votre question à propos du sable, dans les pots de fleurs se trouve dans le fond un trou par quel le sable peut s’écouler légèrement avec la pluie et les oies vont elles-mêmes drainer le sable un peu partout. Et par la suite venir picorer autour du pot le mélange de terre et de sable.

      La digitale est une fleur toxique, il faut donc prendre les précautions nécessaires afin d’éviter les risques de contact avec votre nouvelle arrivante.

      Noëlle très joli nom pour une oie, c’est peu commun.

      En espérant que mes réponses, lève les doutes sur vos questionnements ! 😄

      Cordialement,

  2. Bonjour j ai récupéré 2 oies que mon voisin fermier ne voulais plus elles ont un abris pour la nuit plus un enclos sécurisé pour les renards éventuel et la journée elles ont accès à tout l enclos que mon voisin me prête elles ont de l herbe en suffisance et un complément de pellet je leurs donne également des chicons dont elles raffole du maïs quand c est la saison elles n aime pas trop la salade et le maïs elles le préfère pas encore totalement à maturité es ce bon pour elles? Que dois je leurs apporter de plus ? Merci pour votre article

    1. Choisir son poulailler

      Bonjour Anne,

      Merci pour expérience vis à vis de l’élevage d’oies.

      Pour répondre à votre question, vous nourrissez déjà très bien vos oies avec de l’herbe ainsi que du pellet et maïs. Les oies se nourrissent principalement d’herbes cependant vous pouvez supplémenter leur alimentation avec des légumes, des racines, du pissenlit, du trèfle blanc, des insectes, des escargots et des vers.

      Cordialement,

    2. Bonjour,
      Merci pour vos articles.
      J’ai adopté un jars (de Guinée) et il faudrait que je lui trouve des vitamines pour qu’il se remette de sa maltraitance. Il est plutôt maigre et les plumes sont moches. (Je peux comparer avec la femelle qui est chez moi depuis plusieurs années)
      Je n’arrive à trouver de compléments alimentaires nulle part. (Et les vétérinaires à qui je pose les questions ne répondent pas ou n’ont pas les compétences)
      Que pouvez-vous me conseiller?

      1. Choisir son poulailler

        Bonjour Virginie,

        Je suis désolé d’entendre que votre jars a été maltraité, mais je suis heureux qu’il soit maintenant entre vos mains. Pour aider votre jars à récupérer, vous pouvez lui donner un régime alimentaire équilibré qui comprend des grains de haute qualité, comme du maïs concassé et du blé, ainsi que des légumes frais. Vous pouvez également essayer de trouver des aliments spécialement conçus pour les oies, qui contiennent souvent des vitamines et des minéraux essentiels.

        Vous pouvez commencer par utiliser ce produit et voir si une amélioration est visible : https://amzn.to/3N2tBYg

        Cordialement,

  3. Bonjour,
    Merci pour votre article qui va bien m’aider dans quelques temps. Pour l’instant je vais acquérir 2 petites oies de 2 mois et j’aurai besoin de conseils pour leur nourriture. Elles auront un parc herbu (avec les poules) et un abri en dur pour la nuit, une petite piscine (bac à sable pour enfants) avec de l’eau de source qui coule tout le temps dedans. Je pense qu’elles seront bien installées mais au niveau nourriture je ne sais pas quoi leur donner ce sont des bébés. Elles arrivent à la maison le 5 avril 2023.
    Merci de votre réponse. Sylviane

    1. Choisir son poulailler

      Bonjour Sylviane 😄

      Je suis ravi que mon article vous soit utile et félicitations pour l’adoption de vos deux petites oies ! Il est important de bien nourrir vos oies dès le début pour assurer leur croissance et leur santé.

      Comme elles auront un parc herbu, elles pourront se nourrir d’herbe et d’autres végétaux, ce qui constitue une base importante de leur alimentation. Toutefois, à cet âge, il est conseillé de leur fournir également une alimentation spécialement conçue pour les oisons. Vous pouvez vous procurer des granulés pour oisons dans une animalerie ou chez un fournisseur d’aliments pour animaux. Ces granulés contiennent les nutriments essentiels pour la croissance des oies. Il est préférable de choisir des granulés avec un taux de protéines d’environ 20 % pour les deux premiers mois, puis de réduire progressivement ce taux à 15-16 % par la suite.

      Sinon vous pouvez vous procurer un mélange de grains ici : Grains pour oie

      Cordialement,

  4. REBONJOUR,
    suite à mon premier courrier je viens vous demander si je peux donner à mes petites oies des feuilles de berce. Je leur donne déjà des pissenlits frais et des orties que je fais sécher et réduit en poudre (je mélange cette poudre dans leurs granulés).
    Qu’elles herbes puis je leur donner en plus de tout ça? Leur parc qu’elles partagent avec les poules ne contient que le l’herbe (graminées).
    Je vous remercie de votre réponse

    1. Choisir son poulailler

      Bonjour Sylviane 😄

      Vous pouvez effectivement donner des feuilles de berce à vos oies, car elles sont comestibles et sans danger pour ces animaux. Toutefois, veillez à ne pas les confondre avec la grande ciguë, une plante toxique ressemblant à la berce. Pour compléter leur alimentation, vous pouvez leur offrir d’autres plantes telles que le trèfle, la luzerne, les feuilles de chou ou de betterave, ainsi que les fanes de carottes.

      Il est important de varier l’alimentation des oies pour leur apporter tous les nutriments nécessaires à leur bien-être et leur santé. N’hésitez pas à consulter un vétérinaire spécialisé en aviculture pour obtenir des conseils adaptés à vos oies et leur environnement.

      Cordialement,

  5. Bonjour, j’ai un oison de 1 mois, il ne mange pas les granulés premiers âge. Il a mangé toute l’herbe de l’enclos. Je n’ose pas le laisser encore sortir en liberté. Sa maman est une poule Pékin qui l’a couvé et qui s’occupe très bien de lui. Je lui donne des œufs durs écrasé avec de la salade ainsi qu’un mélange de graines que je donne à mes poules. Qu’est-ce que je peux ajouter pour qu’il est tout ce qu’il faut ?
    A quel âge, il peut être en liberté ?
    Merci pour vos réponses

    1. Choisir son poulailler

      Bonjour Florence 🙂

      Pour assurer une alimentation équilibrée à votre oison qui refuse les granulés, essayez d’introduire divers aliments comme les légumes verts (épinards, chou frisé, brocoli), des fruits en petites quantités (pommes, poires) et des protéines modérées (fromage cottage, yaourt). Assurez-vous de couper tous les aliments en petits morceaux pour faciliter la digestion. Un accès constant à l’eau propre est également essentiel pour l’hydratation et le bain de l’oison.

      En ce qui concerne la liberté de l’oison, il n’y a pas de règle stricte, mais en général, les oisons sont prêts à explorer librement à l’âge de 2 à 3 mois, en fonction de la sécurité de votre enclos et des prédateurs potentiels. Si vous avez des inquiétudes spécifiques sur la santé de votre oison, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire pour obtenir des conseils professionnels.

      Cordialement,

    1. Choisir son poulailler

      Bonjour Claudie 🙂

      Il est généralement déconseillé de donner des feuilles de rhubarbe à tout type d’animal, y compris les oies de Guinée. Les feuilles de rhubarbe contiennent des concentrations élevées d’oxalate d’acide et d’autres toxines qui peuvent être nuisibles si elles sont ingérées. Ces toxines peuvent causer des troubles digestifs, une insuffisance rénale, et d’autres problèmes de santé.

      Même si certains animaux pourraient ne pas montrer immédiatement des signes d’intoxication après avoir mangé de petites quantités, il est préférable de prévenir tout risque et de ne pas offrir ces feuilles à vos animaux.

      Pour vos oies de Guinée, il est préférable de leur fournir des aliments spécifiquement conçus pour elles, ainsi que des légumes verts sûrs et des herbes.

      Cordialement,

  6. Bonjour, la structure dans laquelle je travaille souhaite acheter des oies. Je voudrais savoir s’il y a des aliments toxiques pour les oies.
    En plus des oies, des poules seront sur le terrain. On peut les faire dormir ensemble ou il vaut mieux que chaque espèce ait son endroit ?

    Aussi, en ce qui concerne l’alimentation, l’herbe couplée à un apport quotidien de graines et certaines fois de restes alimentaires seront-ils suffisants ?

    1. Choisir son poulailler

      Bonjour Salomée 🙂

      Pour l’achat d’oies dans votre structure, il est essentiel de faire attention aux aliments toxiques pour elles. Évitez les avocats, le chocolat, la caféine, les pelures de pommes de terre crues, ainsi que les oignons et l’ail. Les aliments moisis ou pourris sont également à proscrire.

      Quant à la cohabitation avec les poules, cela peut fonctionner, mais cela dépend de la personnalité de chaque oie et poule. Les oies, souvent plus grandes et dominantes, peuvent nécessiter un espace séparé si la cohabitation devient tendue. Leurs besoins en logement et perchoirs diffèrent également.

      Pour leur alimentation, l’herbe fraîche est très bénéfique pour les oies et peut être complétée par des grains quotidiens. Vous pouvez ajouter des restes alimentaires avec prudence, en veillant à exclure les aliments toxiques. Pensez aussi à équilibrer leur régime avec des suppléments nutritionnels si nécessaire, surtout si leur alimentation est principalement composée d’herbe et de restes.

      Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *