Oies

Une oie va construire un nid et commencer à pondre des œufs. La question est de savoir si vous devez les enlever. Ou attendre qu’elle en ponde d’autres ? Et comment savoir si une oie est prête à couver ses œufs ?

Lorsqu’une oie commence à pondre des œufs, si vous les enlevez, elle continuera à pondre. Vous pouvez les ramasser et les stocker, prêts à être couvés, ou vous pouvez les laisser s’accumuler dans le nid.

Après avoir pondu une ponte de 8 à 12 œufs dans le nid, l’oie aura parfois l’instinct de ” couver ” ou de s’asseoir sur ses œufs. Les oies de poids moyen semblent être les meilleures couveuses. Certaines races lourdes comme l’africaine et la toulousaine peuvent être maladroites et se tenir sur leurs œufs, ce qui peut les casser.

Une oie sera-t-elle toujours couveuse ?

Une oie ne peut pas toujours couver et rester assise sur ses œufs. Souvent, avec la façon dont les races d’oies ont été modifiées par la reproduction sélective, cette caractéristique est perdue, surtout si la race a été créée comme un oiseau utilitaire pour produire de la viande ou des œufs.

Si l’oie couve et décide de s’asseoir sur ses œufs, elle peut tapisser le nid de ses plumes de duvet et, lorsqu’elle décide de commencer à s’asseoir sur ses œufs, elle ne quittera pas le nid, sauf pendant de courtes périodes pour se nourrir et s’abreuver.

Matériau de nidification

Veillez à ce que l’oie dispose de suffisamment de matériaux pour faire son nid et d’une couche assez épaisse de copeaux sur le sol, car l’oie aime faire un creux pour faire son nid, et si ses œufs reposent sur une surface solide, ses œufs risquent d’être endommagés.

Si le nid est à l’extérieur, assurez-vous que l’oie est protégée des pies et des corbeaux (la pose de branches coupées autour des entrées ouvertes peut aider).

Faites attention si vous vous approchez d’elle car elle sera très protectrice de son nid et vous risquez de vous faire picorer si vous vous approchez trop près, plus probablement par le jars car il n’a rien d’autre à faire que de garder son oie en ce moment !

La sortie du nid

Plus tard, pendant la période d’incubation, elle quittera probablement le nid un peu plus souvent et pour des périodes un peu plus longues.

Une oie couveuse s’épuise lorsqu’elle est assise, il est donc important de ne laisser s’asseoir qu’une oie qui est en bonne santé et qui a tout ce qu’il faut pour elle à portée de main de son nid.

Un de mes jars de Brecon Buff monte la garde, prêt à chasser tout ce qui s’approche !

J’ai écrit un article sur les soins à apporter à une oie couveuse qui vous aidera à vous occuper d’elle pendant qu’elle est assise.

8

8 thoughts on “

    • Author gravatar

      Bonjour,
      Nous avons 4 oies de Toulouse, 2 (une oie et un jars) que mon frère nous a donnés et qui ont 2 ou 3 ans je pense. Et 2 autres que nous avons acheté au printemps (mais on ne sait pas si ce sont des oies ou jars car il paraît que c’est assez difficile à sexer petit). Sur les 4, c’est certain qu’il y a au moins une oie car elle s’est mise à pondre depuis une quinzaine de jours. Ce soir, il y avait 8 oeufs dans le cabanon qu’on leur a aménagé (avec de la paille) pour y dormir. Je voulais savoir si cela valait le coup de lui laisser les oeufs si jamais elle se décide à s’assoir et à couver car nous allons vers l’automne et j’ai lu que des petits qui naitraient en début d’hiver n’ont pratiquement pas de chance de vivre. Donc il vaut mieux je pense que je ramasse les oeufs régulièrement en lui en laissant un factice pour l’inciter à continuer à pondre et que je les consomme. J’ai lu aussi qu’il vaut mieux les consommer bien cuits pour éviter toute trace de salmonelle. Merci de votre réponse. Bien Cordialement, Fabienne PS: si vous avez une astuce pour savoir reconnaitre oie et jars, je suis preneuse !!

      • Author gravatar

        Bonjour Fabienne,

        Merci pour votre commentaire 😉

        Pour répondre à votre première question sur le sexage des oies/jars, il y a plusieurs indicateurs qui peuvent vous aider à savoir si vous avez une oie ou un jars. Le mâle est très généralement plus grand et plus haut qu’une oie et il a le cou plus long et plus épais assez facile à distinguer. Deuxième chose, ses cacardements sont plus graves et plus rauques que ceux de l’oie.

        Pendant l’hiver il est préconisé d’enlever les œufs des nids afin de ne pas se retrouver avec des oisons qui meurent assez rapidement. Cependant pendant le printemps vous pouvez les laisser dans les nids et jouir de vos oisons en pleine santé !

        ( Continuez à mettre un œuf factice afin de donner envie de pondre à vos oies ! )

        Vous avez tout à fait raison, il faut bien faire cuire vos œufs afin d’éviter les traces de salmonelle ( la température recommandée est de 74°C ).

        En espérant que mes réponses, lève les doutes sur vos questionnements ! 😄

        Cordialement,

    • Author gravatar

      Bonjour mon oie qui a ( 1 an)à commencer à pondre , il y a déjà 6-8 œufs, elle vas plusieurs fois ur le nid (1-2h) dans la journée, quand je suis aller voir ce matin les œufs était froid ? Je ne sais pas quoi faire? J’aimerai bien avoir des petits. Doit je laisser faire la nature et attendre ? Ou les ramasser ? Merci

      • Author gravatar

        Bonjour,

        Habituellement, une oie couveuse reste sur les œufs ( sauf pour s’abreuver et se nourrir ) afin de les couver et de les protéger des prédateurs. Cependant vos œufs sont froids, est-ce l’instinct primitif de l’oie qui incite l’oie à rester quelques heures sur les œufs ? À première vue je n’ai pas l’impression qu’elle couve.

        Autre chose, dès que l’oie commence à couver, elle s’arrête de pondre.

        Je vous conseil d’enlever les œufs et de laisser la nature faire. En espérant un jour que votre oie se décide d’avoir des petits 😉.

        Cordialement,

    • Author gravatar

      Bonjours, moi j’ai une oie qui pond, mais qui ne couve pas, ça fait 18 œufs dans le nid

    • Author gravatar

      Bonsoir,
      Je laisse mon oie de Toulouse de deux ans couver pour la première fois mais j’aimerais savoir si elle pourrait accepter des oeufs d’une autre. Mon jar est un peu jeune (j’estime qu’il est d’avril 2021, on l’a trouvé errant, loin de toute habitation et au plumage il ne devait pas avoir plus de trois mois) et j’aimerais qu’elle ne couve pas pour rien.
      Autre question : nous avons la chance de la voir faire son nid dans le cotin leur servant de couchage (une chance vu le froid actuel), avec le réflexe de toujours le recouvrir d’une bonne couche de paille. Peut on considérer que c’est un bon signe pour qu’elle se pose dessus dès la fin de sa ponte ?

      Cordialement

      • Author gravatar

        Bonjour Justine,

        Habituellement une oie qui couve reste sur ses œufs. Pour le reste je vous conseille d’enlever les œufs et d’observer l’oie durant quelques jours afin de soi la laissée couver ou de retirer les œufs. Il faut laisser la nature faire son petit bout de chemin. 😉

        Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.